WABDaB
 
 
 
 

Messages plus anciens

Septembre 2020: Observations non-confirmées en général et Alouettes de Dunn et du Kordofan

2020-09-08 [JBr]

Il nous semble utile incluir sur la site de la WABDaB des observations qui ont besoin de preuve additionel avant d'être inclus dans la base de données elle-même.  Ce type d'observations serve à avertir d'autres observateurs que l'espèce impliquée pourrait être présente autour de la localisation mentionnée.  A partir d'ajourd'hui on peut inspecter les observations non-confirmées sous l'option Ressources sur le ménu.  La liste n'est pas complète, il reste des observations non-confirmées historiques à ajouter.

Une discussion récente a montrer de nouveau qu'il n'est pas facile e séparer les Alouettes de Dunn et du Kordofan, et parfois même l'Alouette chanteuse.  Par example, toutes les trois espèces peuvent avoir une queue tri-colorée.  Nous avons alors transféré au ficher d'observations non-confirmées toutes les observations des Alouettes de Dunn et du Kordofan de provénance hors des régions où leur présence a été confirmé par une photo ou une collection.  Pour l'Alouette du Kordofan il ne reste qu'une seule observation dans la WABDaB pour le moment.  Pas tout le monde est d'accord avec l'identification de cettes photos comme Alouette du Kordofan.  On espère bientôt resoudre ce problème.

Juillet 2020: 450 espèces avec au moins une photo dans la WABDaB!

2020-07-06 [JBr]

Les premiers photos de l'Hirondelle de Guinée ajoutées récemment mettent à 450 le nombre d'espèces dont il y a au moins une image dans la la WABDaB.  Récemment ont été  ajoutées aussi les premières photos du Spréo améthyste, Coucou de Klaas et Petit cossyphe à tête banche (Cossyphe à tête neigeuse).  A ajoutés bientôt: photos du Tisserin masqué (Ploceus heuglini)!

Mai 2020: Cigognes blanches et Vautours fauves récupérés au Niger et au Tchad

2020-05-16 [JBr]

Parmi les contrôls de bagues récents intéressantes il y a deux de Cigognes blanches et deux de Vautours fauves, un de chacun au Niger et au Tchad. 
            Une Cigogne blanche retrouvée près de Tillabéri en décembre 2019, bague 8140, avait été bagué comme oisillon à Staphorst, Pays Bas le 25 juillet 2007.  Une Cigogne blanche trouvée morte sur une arbuste dans la Reserve de Faune de Ouadi Rimé Ouadi Achim, bague 42P50 PLG, fut bagué comme oisillon à Paprotnia, 40 km à l'ouest de Varsovie, Pologne, le 29 juin 2019.
            Un Vautour fauve balisé vers août 2019 par l'Israel Nature and Parks Organisation, s'est retrouvé au nord-est du Tchad le 9 octobre 2019 et est probablement décédé vers Bahaï, tout près de la frontiére avec le Sudan, le 14 octobre.  Un Vautour fauve nommé Uvac, marqué sur ses ailes comme oisillon sur l'Isle de Cres en Croatie le 7 mai 2019, a été retrouve en mauvaise condition à Gougaram à 50 km d'Arlit en octobre 2019.  Uvac a été rehabiblité et relâché par les autorités le 8 janvier 2020.
            Un grand merci pour ses données à Benoît Forget et un guide local fiable au Niger; Wim van Nee et Annemieke Enters de  STORK aux Pays Bas; Krazidi Abeye et collègues au Tchad; Izabel Fischer du Centre national de baguages de Pologne; Ohad Hatzofeh de l'Israel Nature and Parks Organisation; Colonel Samaila Sahailou (directeur national) et commandant Illiassou (directeur régional à Arlit), Département de la Faune, de la Chasse, des Parcs et des Réserves, Ministère del'Environnement, Niger; Tomislav Bandera Anic (Beli Visitor Centre and Rescue Centre for Griffon Vultures) et Goran Sušic (Institute of Ornithology, Beli), Croatie.

Avril 2020: 100.000 observations pour WABDaB, et plus!

2020-04-28 [JBr]

Nous savons que ce n'est pas une priorité dans ces temps compliqués mais ceci pourra certainement vous divertir.  Le 19 avril 2020, la 100.000ème observation a été encodée dans la WABDaB!  Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à ce succès : les uns ponctuellement, les autres pendant des années, les uns le jour même de leurs observations, les autres avec des observations d'il y a des dizaines d'années.  Elles sont toutes très appréciées !           
            Pour les lecteurs peu conscients de l’immensité de l'Afrique, la superficie du Niger, Tchad et Burkina Faso réunis équivaut à la superficie de Portugal + Espagne + France + Italie + Suisse + Allemagne + Belgique + Pays Bas + Luxembourg + Pologne.  Ou, pour nos amis d’Outre-Atlantique, à une superficie légèrement supérieure aux Texas + Nouveau Mexique + Arizona + Californie, ou encore presque au ¼ de la superficie des 48 États continentaux. Sur ces trois pays Niger, Tchad et Burkina, il n’y a jamais plus de 10 contribuants à la WABDaB simultanément, continuez alors à encoder vos observations !       
            À ce jour, la WABDaB contient 61.000 observations du Niger, 35.000 du Tchad et 5.000 du Burkina Faso.  Une bonne partie de ces observations inclut des détails concernant l’effectif, le comportement, l'écologie etc. de l'espèce en question, ou des détails d'identification en cas d'observations d’espèces rares.  Tout très utile.  De nouvelles espèces ont été ajoutées sur les listes nationales, dont plus de 50 au Niger depuis Giraudoux et al. 1988, Malimbus 10(1).  Et le Crécerelle aux yeux blancs, le Moineau d'Emin et la ssp frenatus du Guêpier à gorge rouge furent même trois additions pour l’ensemble de la région oust-africaine.  Il y a actuellement des observations pour 573 espèces, dont 239 avec preuve de nidification.  La WABDaB contient aussi 4700 photos de 446 espèces, dont quelques-unes rarement trouvées ailleurs.  Un grand merci également à tous les photographes!          
            Pour nos lecteurs européens, les photos de migrateurs nés dans le paléarctique en situations clairement non-européennes sont certainement très intéressants.  P.ex. des Loriots d'Europe s’abreuvant au Niger accompagnés de Rolliers d'Abyssinie au plumage blue éclatant.  Pour ceux en Afrique, les informations sur des noms et des histories d'oiseaux en langues locales sont très pertinentes.  Et pour ceux qui s'intéressent et à l'Afrique et à l'Europe : des résultats de baguage, de suivi satellitaire et par géolocateurs assistent à montrer que le Niger est relié par des oiseaux migrateurs à au moins 94 autres pays, de l'Afrique du Sud à Island/Groenland, peut-être même le NE du Canada (sous-espèce du Traquet motteux) et de là jusqu'au centre de Sibérie, y inclus le Caucase et la plupart du Moyen Orient.  La WABDaB contient aussi des documents pour assister à l'identification de certaines espèces semblables. 
            Des données et/ou des photos de la WABDaB ont été fournies(avec l’accord du photographe)  à de nombreux scientifiques et chercheurs du milieu de la conservation, ou à des individus privés.  Voyez la liste en bas pour les espèces impliquées.
            Il reste toujours beaucoup à découvrir, à faire et à publier.  Grace à votre aide, nous espérons continuer à élargir la connaissance et la conservation des oiseaux en Afrique de l'Ouest.  Nous espérons aussi que les oiseaux continueront à vous inspirer aussi, où que vous soyez.

Ulf, Tim and Joost

Un grand merci à Bruno Portier pour sa traduction.  Les erreurs qui restent sont les nôtres.

Les années passées, des données et/ou des photos (avec l’accord du photographe) de la WABDaB ont été fournies à des scientifiques et chercheurs du milieu de la conservation, ou à des individus privés, qui s'intéressent au Blongios de Sturm, Ombrette, Ibis falcinelle, Bec-ouvert africain; Cigogne épiscopale, blanche et noire; Tantale ibis, Marabout d'Afrique, Jabiru d'Afrique, Pygargue vocifère; Vautour percnoptère, charognard, fauve, de Rüppell, africain et à dos blanc; Shikra, Autour gabar, Busard cendré et pâle; Faucon crécerelle, renard, pèlerin, lanier et sacré; Outarde arabe et de Nubie; Ganga à ventre brun, Tourterelle des bois, Perroquet youyou, Perruche à collier; Coucou jacobin, de Levaillant et geai; Effraie de clochers, Engoulevent d'Europe, Guêpier à gorge blanche, Huppe fascié, Bucorve d'Abyssinie, Alouette chanteuse, Hirondelle striée et rustique; Bergeronnette grise, des grands pipits non-identifiés, Locustelle luscinoïde, Choucador à longue queue, Moineau domestique et aux oiseaux du Paléarctique de l'ouest en général.  Également à des représentants nationaux de la Convention de Ramsar et de la Convention sur la diversité biologique.  Et enfin, et ce qui n'est pas le moins important, au Programme sur les zones d'importance pour la conservation d'oiseaux de BirdLife International et à l’African Raptor Data Bank.

Octobre 2019: La WABDaB a dix ans!!

2019-11-02 [JBr]

Voilà déjà dix ans et une semaine depuis la mise en ligne de la NiBDaB, le précurseur de la WABDaB. Nous avons depuis 2009 réalisé de grands progrès, en ajoutant notamment le Tchad et le Burkina Faso au Niger comme pays cibles. C’est grâce aux travaux de tous nos contributeurs que nous pouvons compter aujourd’hui près de 60.000 observations au Niger et presque 30.000 au Tchad. La base de données contient 4403 photos de 437 espèces différentes pour les trois pays réunis. Nous ne pouvons malheureusement pas mentionner tous nos contributeurs qui se sont impliqués dans le passé mais les contributions actuelles de Benoît Forget à Niamey et d'Elsa Bussière et Tim Wacher au Tchad servent à perpétuer la WABDaB. Nous devrions probablement faire de plus amples efforts pour promouvoir la WABDaB mais notre équipe étant entièrement bénévole, le temps nous manque. Toute idée pour la promotion et le financement de la WABDaB est bienvenue!

Septembre 2019: Nouvelle espèce: observation possible du Gobemouche tyrrhénien au Niger

2019-09-03 [ULi]

Gobemouche tyrrhénienDepuis que le Gobemouche tyrrhénien (Muscicapa tyrrhenica) a récemment été séparé du Gobemouche gris (M. striata), nous avons vérifié les photos dans le WABDaB et sommes relativement certains d'avoir trouvé des épreuves de la présence de cette espèce au Niger grâce à cette observation.

Nous sommes bien sûr très heureux de cet ajout à la faune aviaire nigérienne et nous  encourageons vivement nos utilisateurs à chercher cette espèce au Niger.  Si possible, prenez des photos de la poitrine et du dos.

Mars 2018: Cinque epèces nouvelles pour le Niger

2018-03-19 [JBr]

Veuillez excuser le délai depuis le blog précédent.  Récemment plus de 1,000 observations par Robert Dowsett et Françoise Dowsett-Lemaire au Parc W-Niger ont été ajoutées.  Nous en sommes très reconnaissants.  Parmi cettes observations les premières confirmées pour le Niger du Trogon narina, Mélocichle à moustaches, Fauvette passerinette de Moltoni, Apalis à gorge jaune et Souimanga éclatante, toutes faites lelong de la Mérkou au sud-ouest extrème du pays.  Parmi cettes observations aussi les premières pour le WABDaB du Vautour palmiste, Malcoha à bec jaune, Tchitrec bleu et Tisserin à cou noir.

Avril 2017: Monticole de roche, nouveau pour le Burkina Faso

2017-04-17 [JBr]

Deux expéditions pour étudier les rélations entre oiseaux et arbres au Sahel, surtout les oiseaux migrateurs paléarctiques, ont visité le Burkina Faso en janvier-février 2016 et le Niger en novembre-décembre 2016.  Les expéditions on été organiser pour BirdLife-Pays Bas par le bureau Altenburg & Wymenga (Rob Bijlsma, Jan van der Kamp, Leo Zwarts et au Niger les premiers quinze jours Housseini Issaka) .  Par conséquence 1122 observations du Niger ont été ajoutées à la WABDaB, parmi les quelles quatre du Torcol fourmilier et cinque du Martin-chasseur strié, qui montrent bien que cettes deux espèces passent la saison sèche aussi au sud du Niger.  Parmi les 237 observations aujoutées pour le Burkina Faso se trouvent la première observation pour la WABDaB du Souimanga éclatant et la première observation pour le Burkina Faso du Monticole de roche (on est à la recherche des détails de cette dernière observation).  Au moins une observation a été ajoutée pour 32 nouvelles blocs au Burkina et 3 nouvelles blocs au Niger.

Mars 2017: Grué cendrée, une nouvelle espèce pour le Tchad

2017-04-05 [JBr]

Le mois passé la WABDaB a reçu 923 nouvelles observations, partagées moitié-moitié entre le Niger et le Tchad.  Parmi celles du Niger les premières observations de la Prinia aquatique et de la Rousserolle des cannes dans le dallol Bosso.  Parmi celles du Tchad la première observation pour le pays d'une Grue cendrée, dans un groupe de Grues couronnées au PN de Zakouma, par Squack Evans, le 2 mars 2017.

Février 2017 : Pluvier asiatique, Vanneau à queue blanche et Souimanga du Nil, (prèsque) nouveaux pour le Tchad

2017-02-10 [JBr]

Mes excuses pour le délai depuis mon dernier blog pour la WABDaB en septembre.  Depuis ce moment plus de 3,000 observations et plus de 300 photos, un grand nombre très belles, on été ajoutées au WABDaB, surtout pour le Tchad et grace à Tim Wacher et Paul van Giersbergen.  Parmi elles deux Pluviers asiatiques (première observation pour le Tchad), un Vanneau à queue blanche (deuxième observation), un Traquet à queue brune (les détails sont à établir) et un Souimanga du Nil.  Tous les quatres  sont des nouvelles espèces pour la WABDaB et la Souimanga serait une espèce nouvelle pour toute l'Afrique de l'Ouest. 

On s'est occupé du Souimanga pygmée et du Souimanga du Nil au nord du Tchad depuis douze mois.  La photo de Paul van Giersbergen prise dans l'Ennedi en septembre 2016 montre une bande pectoral violette, pas très large mais quand même typique du Souimanga du Nil.  Hybridisation entre les deux espèces au nord du Tchad est une possibilité.  On vous tiendra au courant.

Pour le Niger quelques 200 observations ont été ajoutées, grace à Enrico Leonardi, Sharmila Pillai et Tim et Barbie Kusserow.  A noter l'observation du Moineau domestique des environs de Diffa, où l'espèce est maintenant considérée commune, aussi dans les campements des Personnes déplacées.

Septembre 2016 : information de la WABDaB utilisée pour un nouveau rapport et pour un nouveau livre

2016-10-06 [JBr]

Pas beaucoup de nouvelles observations pour la WABDaB le mois passée: seulement 51 et une jolie nouvelle photo d'un Rollier varié du Niger.  De l'autre côté, de données de la WABDaB ont été utilisées pour

1. un rapport sur l'état de conservation actuelle de la Tourterelle des bois, en préparation par la RSPB (BirdLife-UK) pour un projet LIFE de la Union Européenne      et

2. Birds of Europe, North Africa and the Middle East: an Annotated Checklist (Liste de contrôle annotée des oiseaux de l'Europe, de  l'Afrique du Nord et du Moyen Orient), à publier plus tard cet année par Lynx Edicions.  La région décrite dans le titre de ce livre est aussi connue sous le nom 'Le Paléarctique occidental', dont font partie les régions septentrionales du Niger (Plateau de Djado) et du Tchad (Tibesti).

Août 2016 : Une nouvel espèce pour la WABDaB - premières photos - article sur le Sahel et les oiseaux migratreurs

2016-09-01 [JBr]

Le mois passé la WABDaB a reçu sa première observation du Perroquet de Meyer.  Les premières photos ont été reçues du Circaète cendré, Pic à dos brun (pour les deux aussi les premières observations chadiennes dans la WABDaB), Barbion à front jaune, Irrrisor noir, Héron goliath et Petit-duc africain.  Un grand merci pour toutes les observations et photos de deux visites au PN de Zakouma au Tchad en 2014 et 2015. 

Un article par David Kusserow à été ajouté, bref et illustré, montrant les différences entre le Sahel vert et acceuillant en septembre-octobre, quand les oiseaux migrateurs arrivent de l'Eurasie, et le Sahel sec avec peu de nourriture et peu d'abri en mars-avril, quand ils repartent pour le nord.  Toutes les photos sur la deuxième page, cliquez ici pour le pdf.  Désolé, seulement en anglais.  Si quelqu'un aimerait le traduire en français ...

Juin-juillet 2016 : nouvelles espèces photo pour la WABDaB; correction au blog de décembre 2015

2016-07-23 [JBr]

Depuis le dernier blog 146 observations ont été ajoutées pour le Niger et exactment 500 pour le Tchad.  En plus, pour le Tchad les premiéres images pour 11 espèces ont été téléchargées, parmi lesquelles celle du Râle des prés et celle de l'Erémomèle grisonnante sont des espèces photo entièrement nouvelles pour la WABDaB.  Il y a aussi quelques beaux gros plans d'un Ganga quadribande et d'un Rollier d'Abyssinie, ainsi qu'une maige d'un Blongios nain naufragé dans le désert.  Et pour ceux qui aiment un défi: comptez ces Travailleurs à bec rouge dans leur dortoir la nuit!
            Des nouvelles images de Peintades de numidie montrent que la sous-espèce occidentale meleagris est présente dans le Tchad central et dans le PN de Zakouma au sud de Tchad.  La sous-espèce galeatus de l'Ouest africain est présente vers l'est au moins jusqu'à Termit (.  La frontiére exacte entre les deux sous-espèces, ou la région  de co-présence s'il y en a, reste à déterminer.  La casque de la sous-espèce meleagris au Tchad semble être moins prononcée que la montre le dessin dans Borrow & Demey.
            Voyez aussi la correction au blog de décembre 2015, dans laquelle l'observation d'un Pluvier asiatique au sud-ouest du Niger est retirée par manque de détaill dans la description.

Mai 2016 : Nouvelles observations et images; attention au Combassou de Barka au Niger

2016-05-25 [JBr]

Le mois passé 464 observations ont été ajoutées pour le Chad et 183 pour le Niger.  Parmi celles du Tchad une nouvelle espèce pour la WABDAB, le Cisticole roussâtre; des migrateurs en routes pour l'Europe comme le Pie-grièche masquée; et des Moineaux d'Emin en plumage éclipse.  Parmi les nouvelles images une par Tim Wacher qui montre pourquoi le Travailleur à bec rouge s'appèle aussi 'criquet plumé'.  Parmi les images du Niger des photos par Tim & Barbie Kusserow du Barbican à poitrine rouge et d'une Chevêchette perlée avec des yeux devant et derrière. A noter que le Combassou de Barka a été observé par Bob & Françoise Dowsett au Benin près du Point triple, à 50 m de la frontière nigérienne.  Il parasitise l'Amarante masqué.  Faites attention avec les combassous au Parc du W!

Avril 2016 : histoires d'oiseaux anciennes; carnets de terrain anciens; Shikra vs Gabar

2016-04-19 [JBr]

Des histoires d'oiseaux traditionelles peuvent être utilisées pour créer un intérêt aux oiseaux chez des personnes qui ne s'y intéressaient pas au début.  A cause des changements socials cettes histoires traditionelles sont en danger de disparaître.  Voilà deux raisons importantes pour les ramasser.  Quatre histoires des Gourmantchés, de la région lelong de la frontière burkinabée-nigérienne, viennent d'être publiées, en français et en anglais.  Voyez Malimbus 38:29-32.  Nous vous prions de nous joindre à ramasser des histoires d'oiseaux traditionelles du Burkina, du Niger et du Tchad (et d'ailleur en Afrique si vous voulez).  Nous vous aiderons avec plaisir avec leur publication.
            Peter Browne a fait sortir ces anciens carnets de terrain pour ajouter à la WABDaB 24 observations de Ouaga de mars 1984 et juillet 1987.  Les 10 Faucons renards qu'il a observé à l'aéroport de Ouaga sont remarquables, ainsi que les 30 Vautours charognards.  Cette dernière observation sert à nous rappeler ce qui a changé depuis il y a trente ans.  Et aussi de l'importance de vos efforts pour conserver les ressources naturelles de la région.  Si vous ou quelqu'un que vous connaissez a des observations d'oiseaux du Burkina, du Niger ou du Tchad dans ses anciens carnets de terrain, faites votre mieux pour les faire sortir et ajouter à la WABDaB!  Ulf et Joost sont toujours prêts à vous aider avec ce travail.
            Depuis quelque temps on travaille sur un document illustré qui explique les différences entre un Epervier shrika juvénile et un Autour gabar juvénile.  Ce document vient d'être ajouté à la WABDaB, avec les oiseaux adults ajoutés comme bonus.  Un grand merci  à tout ceux qui y ont contribué!  http://www.wabdab.org/db/viewdocument?key=DIFFICULT_SPECIES

Mars 2016 : Monticole bleu, Sarcelle marbrée et autre espèces du nord du Tchad

2016-03-25 [JBr]

Pendant le mois passé encore 365 observations du centre et du nord du Tchad par Robert Schoenbrodt, faites pendant une excursion au Massif d'Ennedi en 2008-2009, ont été ajouté à la WABDaB.  Parmi lesquelles d'autres Faucons de Barbarie; un Monticole bleu (pas une surprise pendant la saison sèche au nord mais il n'y a que quelques observations précédentes du Tchad); des vollées de 40, 165 et 320 de Sarcelles marbrées sur trois lacs différents dans l'extrème du nord; deux observations de la Rufipenne de Neumann, une espèce très localisée au Tchad, y incluse une nouvelle localité dans le Bahr El Gazel; et six observations du Roselin githagine, y incluse une concentration de 35.

Février 2016 : Comment classer des observations. Une nouvel espèce pour le Tchad? Images très mignonnes d'un coucal très jeune.

2016-03-03 [JBr]

Souvent les utilisateurs du WABDAB cherchent à classer les observations mobilisées, p.e. pour inspecter les dates de l’arrivée et du départ d’espèces migratrices.  Pour classer les observations, cliquez sur l'entête de la colonne désirée.  Pour inverser l'ordre, cliquez  sur l'entête une deuxième fois.

            Parmi les nouvelles nouvelles observations du mois passée il y a 238 observations du centre et du nord du Tchad, faites par Robert Schoenbrodt en 2011.  Parmi cettes observations il y a trois du Faucon de Barbarie (une espèce plus commune que les observations publiées ne l'indiquent), deux de la Sarcelle marbrée, un Canard du Cap avec trois juvéniles assez grands, ainsi que cinque observations du Moineau domestique, ce qui confirme que cet espèce est vraiment bien repartie au Tchad.  Encore 735 observations du centre du Tchad de août 2010 ont été ajoutées par Tim Wacher et John Newby.  Y incluse une observation d'un Aigle royal, dont Borrow & Demey ne montre qu'une seule observation au Tchad, peut-être la même.  Des grandes concentrations de la Cigogne d'Abdim (800) et du Milan à bec jaune (1000) ont été observées aussi.  Les bornes de 10.000 observations et de 50 espèces en réproduction pour le Tchad ont maintenant bien été dépassées.

            N'oublie pas regarder les images très marrantes d'un Coucal du Sénégal très petit à http://www.wabdab.org/db/viewspecies?type=species&species=Senegal+Coucal&speciesKey=18523&speciesId=18523

Janvier 2016 : Moineau d’Emin, une nouvelle espèce pour l’Afrique de l’Ouest trouvée au Tchad!

2016-01-17 [JBr]

Le 19 septembre 2015, une équipe de la Sahara Conservation Foundation et de la Zoological Society London, composée de Tim Wacher et John Newby et leurs collègues, a découvert au centre du Tchad, des Moineaux d’Emin nichants!  C’était la première observation de cet espèce pour l’Afrique de l’Ouest et une extension de sa presence à l’ouest du Sudan.  Voyez les photos à http://www.wabdab.org/db/viewspecies?rnd=hWBThZ&request_locale=fr&&species=Chestnut%20Sparrow&pid=viewspecies&speciesKey=115530&speciesId=115530&type=species

Decembre 2015 : 4.404 observations de Pierre Souvairan du sud-ouest du Niger ajoutées, 3 nouvelles espèces pour le Niger

2016-01-17 [JBr]

correction du 21 juillet 2016:
Pierre Souvairan était un Frère de Taizé qui vivait et observait des oiseaux près de Makalondi au sud-ouest du Niger durant 1968-1998.  Récemment 4.404 de ses observations de la région de Makalondi ont été ajouté à la WABDaB.  Etaient impliquées 311 espèces, dont 3 sans d’autres observations au Niger : Cratérope à tête noire, Hirondelle hérissée et Gladiateur multicolore.  Y inclus épreuves de nidification pour 93 espèces, dont 37 nouvelles pour le Niger dans la WABDaB. L'observation par Souvairan d'un Pluvier asiatique le 26 octobre 1980 ("Trouvé mort en brousse. Nettement déterminé: bande pectorale, pas de caroncule, front brun, etc. Très maigre.") ne peut pas être acceptée parce que d'autres espèces de Charadrius ne peuvent pas être exclues.

Novembre 2015: la BaDOAO en ligne depuis 5 ans!

2015-12-02 [JBr]

Le 24 octobre il faisait 5 ans que la BaDOAO fut mit en ligne !  Nommée au début la BaDON, la Base de Données des Oiseaux du Niger, la BaDOAO en ce moment inclut aussi le Tchad et le Burkina Faso et contient plus de 57.000 observations de 523 espèces -dont 161 avec des épreuves de réproduction-, ainsi que plus de 2.500 images de 372 espèces.  Parmi les observations il y a beaucoup qui sont les premières au Niger ou au Tchad pour les espèces impliquées (souvent accompagnées de photos), et deux qui sont les premières pour toute l’Afrique de l’Ouest : un Crécerelle aux yeuxs blancs à l’est du Niger et (à ajouter bientôt) des Moineau d’Emin nichants au Tchad central.  Les contenus de la BaDOAO ont été utilisés pour p.e.

- améliorer et mettre à jour les cartes dans le guide des oiseaux de l’Afrique de l’Ouest de Borrow & Demey

- évaluer le statut de conservation dans toute l’Afrique de p.e. les vautours, des perroquets et du Grand Serpentaire

- formuler des plans d’action mono-spécifique pour p.e. la Spatule blanche

- évaluer le statut de conservation de la faune terrestre et de l‘eau douce en Afrique de l’Ouest et Centrale, par l’UICN

- évaluer les effets du changement climatique sur la distribution d’espèces d’oiseau, dans un projet de BirdLife International.

Un grand merci à tous qui ont contribué des observations ou des images : sans vous la valeur de la BaDOAO ne serait même pas la moitié de sa valeur actuelle.  Vous êtes trop nombreux pour être nommés individuellement, mais nous nous sentons obligé de faire une exception pour le Sahara Conservation Fund, qui a contribué prèsque toutes les observations du Tchad et du centre-est  du Niger.

A fin de promouvoir l’implication de populations locales, la BaDOAO contient aussi, et collectionne activement, des renseignements sur les noms de oiseaux en langues locales et  des histoires  d’oiseaux en cultures locales.

Les cinque ans qui viennent nous espérons doubler le nombre d’observations à plus de 100.000, avec l’accent sur le Burkina et le Tchad.  Nous continuerons aussi à améliorer la facilité l’extraction d’informations de la BADOAO, et à ajouter des fonctionalités additionelles, à mesure que nous y trouvons le temps.  Trouver une base financielle fiable pour la BADOAO est une priorité.  Mais surtout nous espérons continuer avoir le plaisir d’interagir avec vous tous en poursuivant notre but commun : améliorer la conservation des oiseaux de l’Afrique de l’Ouest par une meilleure connaissance de leur répartition et de leurs habitudes.

Ulf, Joost et Tim

Septembre 2015: observations peu communes de nidification au Niger

2015-10-13 [JBr]

Des Hirondelles striées ont été trouvées en août nichantes dans un ponceau d’eau sous la piste d’aterrisage à Galmi, Niger.  C’est la première observation de cet espèce au Niger à l’est du Dallol Bosso, et le premier cas de nidification dans une cavité artificielle.  Une autre observation peu commune de nidification était d’un Coucou africain vers Maradi en septembre.  Un juvénile a été observé accompagné d’un pair de Corvinelles à bec jaune, mais on ne l’a pas observé être nourri par les corvinelles.

Août 2015: Esther Garvi

2015-08-16 [JBr]

C'est avec grande tristesse que l'équipe WABDAB vous annonce le décès d'Esther Garvi, suite à un accident de la route au Niger.  Esther était une partenaire fidèle et une contributrice à la WABDAB depuis 2010.  Ses communications gaies et sa dédication au peuple et à l'environnement du Niger nous manquerons énormément.  Nos pensées vont à sa famille, à ses amis et à ses collègues, ainsi qu'aux étudiants de l'école primaire pour qui elle s'est engagé avec tant d'amour.  Que la terre lui soit légère.

Juillet 2015: nouveau logo; nouvelles espèces Tchad; demande de nouvelles observations

2015-07-03 [JBr]

Nous sommes contents de pouvoir vous présenter le nouveau logo de la BaDOAO, voyez l'en-tête de notre site web.  Un grand merci à Nik Borrow qui nous a permis d’utiliser son dessin du Bucorve d’Abyssinie.

Les six mois passés quattre nouvelles espèces pour le Tchad ont été documentées: Chouette-pêcheuse de Pel, Pie-grièche isabelline (voyez la base de données pour cettes deux espèces), Etourneau caronculé et Martinet du Cap (observations à ajouter bientôt).  On attend des détails sur deux autres espèces.  Des plus amples informations apparaitront dans le prochain numéro du Bulletin de l’African Bird Club.

Vous tous qui lisez cette contribution-ci, on vous prie de bien vouloir ajouter à la WABDaB toutes vos observations d’oiseaux au Niger, au Tchad et au Burkina Faso.  Vous pouvez les ajouter en-ligne sur la site web après une régistration très simple.  Ceci nous permet de vous demander des informations supplémentaires sur des observations peu communes.  Vous pouvez aussi m’envoyer vos observations dans un fichier Excel.  On peut vous envoyer un exemple et des instructions brèves.  Des détails sur des observations peu communes peuvent être ajouter dans las colonne ‘Remarques’.  

On est toujours prêt à vous donner de l’assistance pour télécharger vos données ou  avec une identification.  Ce sont les observations de personnes comme vous qui font de la WABDaB un outil vivant pour la conservation et la recherche d’oiseaux en Afrique de l’Ouest!

Après qu’une observation à été incluse, des images associées peuvent être ajoutées.  Les photographes retiennent les droits de réproduction de tout image ajoutée à la WABDaB.   La WABDaB à été programmé pour reduire automatiquement à 800 pixels lelong de sa côté la plus longue chaque image soumise.  Comme  ça les images sont plus faciles à inspecter quand la connection internet est lente.  Comme ça les images sont aussi peu intéressantes pour ceux qui veulent les utiliser sans authorisation.  Ceux qui veulent utiliser l’original d’une des images dans la WABDaB peuvent toujours contacter le photographe à travers les administrateurs de la WABDaB.

Juin 2015: le Tchad et le Burkina Faso on été ajouté ; une cisticole est corrigée

2015-06-21 [JBr]

Comme nos adhérents loyals le savent déjà, la BaDON/NiBDaB est devenu la BaDOAO/WABDaB, Base de données des oiseaux de l’Afrique de l’Ouest à www.wabdab.org (bien que www.nibdab.org marche toujours aussi).  La WABDaB accepte des images d’oiseaux non seulement du Niger mais aussi du Tchad et du Burkina Faso.  Grace à surtout Tim Wacher de la Zoological Society London et du Sahara Conservation Fund, et aussi à Lorna Labuschagne d'Africa Parks au Parc national de Zakouma, la WABDaB contient déjà 6667 observations de 336 espèces du Tchad. Nous sommes très content que Tim est aussi devenu administrateur de la WABDaB pour le Tchad.  Nous espérons pouvoir vraiment démarrer avec le Burkina Faso bientôt.

On a réconsidéré l’observation du Cisticole à tête rousse faite à Kéllé le 31 juillet 2014 par le Sahara Conservation Fund.  On a du concluir qu’il ne s’agit pas d’un individu de cet espèce, mais d’un membre du groupe des Cisticoles russule/à ailes courtes/rousse, aussi nouveau pour le Niger.  Son identité précise reste à déterminer.  A poursuivre, on espère.  Voyez aussi les images du Cisticole à tête rousse prises au Tchad.

Nous espérons vous présenter bientôt le nouveau logo de la WABDaB.

septembre 2014

2014-09-12 [JBr]

La Cisticole à tête rousse photographiée à Kellé le 31 juillet 2014 par le Sahara Conservation Fund est une nouvelle espèce pour le Niger et la 500ème espèce à être incluse dans la BaDON!  Au fure et à mesure que des observations anciennes sont ajoutés, le nombre totale d'espèces dans la BaDON augmentera à plus de 530.

Nouvelles de la BaDON / NiBDaB, mai 2014

2014-05-27 [JBr]

Nous regrettons que le NiBDaB etait de nouveau hors ligne pendant quelques semaines, en raison de problemes du cote du fournisseur de service. Nous esperons qu'il n'y aura pas d'autres interruptions encore bien longtemps.

Nouvelles especes photo ajoutees ce mois passé (pas d'image dans la NiBDaB avant ) sont le Craterope brun, le Cheveche d’Athena et le Messager serpentaire. Ce dernier est une image de 1985 , le dernier enregistrement connu au Niger est de 2006 . L'espèce pourrait être éteint au Niger maintenant.

Que le Craterope brun est une nouvelle espece de photo pourrait vous surprendre.  Vous pouvez verifier dans la liste de controle du Niger (option 10 du menu à gauche ): les espèces sans une icone d'image après leur nom n'ont pas encore un image dans la NiBDaB. Envoyez-nous vos photos, aussi des especes communes: plus de photos que nous avons d'une espèce, plus on peut obtenir une bonne impression de cette espece.

Outres les observations de nos collaborateurs fideles habituels, nous avons reçu plus de 1000 observations du Sahara Conservation Fund.  Il nous manquent 5 observations pour arriver a 47,000.

Certains d'entre vous ont peut-etre deja remarque une nouvelle fonctionnalite: les dates sont maintenant presentes en deux colonnes, le jour du mois et l’annee. Cela permet un tri rapide sur le jour de l'annee, ce qui est d’interet pour l'arrivee et le depart des oiseaux migrateurs, ainsi que pour determiner les saisons de reproduction . Un tri sur une seule colonne peut etre fait sur ??l'ecran, en cliquant sur un en-tete de colonne. Cliquez a nouveau pour obtenir l'ordre inverse . Pour le tri sur plusieurs colonnes, p.e. d'abord sur la reproduction ( oui / non) et puis sur le jour de l'annee, utilisez d'abord la fonction pour telecharger des donnees d'interet dans un fichier Excel . L'utilisation de nouvelle cette fonction de triage a deja montre que :
- Le Milan a bec jaune (seulement 5 observations de reproduction ) semble commencer a nicher dans la saison seche (novembre ou plus tard ) et a des petits bien developpes en Juin .
- Le Tourterelle pleureuse  tristes (seulement 8 observations de reproduction) semble nicher pendant la plupart de l'année, ayant ete observe transportant des brindilles en fevrier (2x), aout, oct et nov ( 2x ), et ayant des oeufs en juin.
- Le Pigeon roussard semble se reproduire toute l'annee aussi, bien que pour la periode juin-aout nous n’avons que un seul enregistrement de reproduction.

Bonne observation d’oiseaux,

Joost et Ulf

brouwereac AT online.nl

Nouvelles de la BaDON / NiBDaB, avril 2014

2014-04-12 [JBr]

NOUVELLES DE LA BADON/NIBDAB, AVRIL 2014

Joost Brouwer et Ulf Lieden

Maintenant que la NiBDaB est de retour en ligne, il est grand temps de vous donner quelques nouvelles sur son contenu et son utilisation par d'autres. Diverses tudes ont montr que des projets comme la NiBDaB sont utiles pour la conservation :
Les gens qui enregistrent des observations quotidiennes des oiseaux, mme les espces les plus communes, pourraient aider  limiter les extinctions futures, une tude suggre .
< http://www.bbc.co.uk/go/em/fr/-/news/10206710  >
Un examen de plus de 230 projets de  science citoyenne  dit que  la participation de bnvoles est  de grande valeur pour la recherche, la politique et la pratique ' ; .
< http://www.bbc.co.uk/go/em/fr/-/news/science-environment-20445296  >

 l'heure actuelle la NiBDaB s'eleve  45 758 observations de 498 especes dans 190 blocs d?un demi-degre, avec la preuve de reproduction pour 153 especes . Et 1628 photos de 315 especes . Beaucoup d?observations ont ete reues apres notre cyberbulletin precedent, ajoutees par trop d?observateurs et trop d?organisations pour en faire mention individuellement. MERCI A TOUS CEUX QUI ONT CONTRIBUE ET CONTINUEZ A SOUMETTRE DES OBSERVATIONS ET DES PHOTOS !!!

En Mars 2012, la Rserve Naturelle de Termit -Tin Toumma a t declaree officiellement.  A 97.000 km2 , elle est la plus grande aire protge en Afrique.  Flicitations au gouvernement de la Republique du Niger, les habitants de la rgion, et tous les autres acteurs impliques dans sa cration . Et meilleurs voeux pour sa bonne gestion . http://www.saharaconservation.org/?-News-

UTILISATION DES DONNEES

Donnees de la NiBDaB ont ete utilises dans l?examination de l?etat de conservation des especes suivants:
- Percnoptere brun (maintenant considere comme En voi de disparition)
- tous les autres vautours (au Niger le Vautour oricou, Vautour africain, Vautour de Rppell, Percnoptere d?Egypte, Vautour a tete blanche, Palmiste africain); presque tous les vautours vont mal
- Grand Serpentaire (gravement En voie de disparition a l?ouest de Cameroun)
- Bucorve d?Abyssinie
- Faucon concolor
- Faucon.sacre
- tous les perroquets et perruches (au Niger le Perroquet youyou, la Perruche a collier et l?Inseparable a tete rouge).
Des renseignements sur toutes ces espces sont les bien-venus, surout concernant la commerce en oiseaux vivants et/ou en parties de leurs corps pour des mdicaments traditionales (gri-gri)

En plus des informations ont t fournies pour une analyse de l?tat de conservation de la faune vertebre en Afrique de l?Ouest et Centrale par l?UICN

Des renseignements ont aussi ete donnes aux listes de diffusion d? AfricanBirding et de TanzaniaBirds et  individus sur les espce suivantes :
- Faucon lanier
- Martin-chasseur du Sngal
- nidification de l Aigle de Wahlberg en Afrique de l Ouest
- Piqueboeuf  a bec jaune et les grand mammiferes qu?il visite au Niger (b?uf, ane, cheval, chameau, Antelope cheval)
- Martine a croupion blanc

Quelqeus images de la NiBDaB ont t soumis pour utilisation dans un livre sur les oiseaux d'eau de le long de la cte atlantique de l'Afrique, en consultation avec les photographes videmment.

Le NiBDaB a recu EUR 1,806 (GBP 1500, -) de BirdLife International pour l'utilisation de 37.000 observations dans son etude des effets du changement climatique sur certaines espces d'oiseaux dans les aires protges de l Afrique. EUR 1,061 ont ete utilises pour une tude sur les noms en langues africaines et des histoires d'oiseaux au sud-ouest du Niger.  Le reste a ete utilis pour payer les frais annuels pour le serveur qui heberge le NiBDaB.


NOMS EN LANGUES AFRICAINES ET HISTOIRES TRADITIONELLES D'OISEAUX

Une nouvelle fonctionnalite depuis notre dernier cyberbulletin est la section sur les noms d'oiseaux et des histoires dans les langues et les cultures du Niger. Voir le bas du menu sur le cote gauche de la page d'accueil NiBDaB. Un anthropologue au Niger nous a dit que, avec la diffusion de panneaux solaires et de la elevision, le patrimoine de noms d oiseaux et d histoires d oiseaux est en train de disparaitre.  La connaissance n'est pas transfere a la prochaine generation comme avant.  AIDEZ A PRESERVER CE PATRIMOINE CULTUREL!  Tout le monde peut participer, lisez les fichiers sur le site web pour le genre d'information que nous recherchons et pour les renseignements generaux qui sont tres utiles a enregistrer aussi.


BASE DE DONNEES DES RAPACES DE L?AFRIQUE / AFRICAN RAPTOR DATABASE ARDB

La Base de donnees des rapaces de l?Afrique / African Raptor DataBase (ARDB) (http://www.habitatinfo.com/ardb/ ) a t fonde aprs le Congrs ornithologique panafricain (PAOC) en Tanzanie en 2012.  Ses objectifs sont de favoriser la connaissance et la conservation des rapaces dans toute l'Afrique.  L?ARDB contient deja plus de 2000 observations de rapaces au Niger, tous avant 2007, la plupart faite par Joost. Nous tenons a envoyer d'autres donnees de rapaces de la NiBDaB a l?ARDB. Le ARDB n utilisera ces donnees qu?a ses propres fins et ne les transmettra pas a d'autres organisations ou individus, sans verifier d?abord au pres des administrateurs de la NiBDaB. Les observations proteges dans la NiBDaB (tous les details d observations de vautours et de grands faucons ne sont disponibles qu?aux administrateurs) reste protege dans l?ARDB. SI VOUS NE VOULEZ PAS QUE VOS OBSERVATIONS DE RAPACES DANS LA NIBDAB SOIENT ENVOYEES A L?ARDB, FAITES-NOUS SIGNE IMMDIATEMENT S'IL VOUS PLAIT.  SI NOUS ENTENDONS RIEN LES OBSERVATIONS SERONT TRANSMIS A L?ARDB DANS QUINZE JOURS .


DES OISEAUX MIGRATEURS RELIENT LE NIGER A 93 AUTRES PAYS

L analyse de donnees de baguage, de suivi par satellite et de geo-localisateurs montrent que le Nigert est reli a au moins 93 autres pays par des oiseaux migrateurs.  Les dernies pays a etre ajoutes sont le Liberia (une Bondree apivore de la Finlande y est passee par le Niger) et le Luxembourg (un Coucou gris du Royaume Uni est arrive au Niger en passant par le Luxembourg).


LITERATURE

Literature ajoutee a la liste de literature dans la NiBDaB inclut:
- une publication par Adam Manvell, A Contribution to the Ornithology of Northern Gobir [Une contribution a l?ornithologie du nord du Gobir]  http://www.adammanvell.info/notes
- un article par Thomas Rabeil et Tim Wacher sur la premiere observation en Afrique de l?Ouest du Crcerelle aux yeux blancs (avant la localite de presence connue la plus proche tait a 3.000 km, en Sud Sudan!)
- un rapport sur l ecologie du Faucon sacre au Niger par Housseini Issaka et  Joost Brouwer (etude faite a l?occasion de la visite vers Zinder d?un Faucon sacre balise, venant de l?Hongrie)

LA NIBDAB AU PAN AFRICAN ORNITHOLOGICAL CONGRESS A ARUSHA, TANZANIE, OCTOBRE 2012

Trois communications ont ete presentees, sur la NiBDaN elle-meme; sur les noms et histoires d?oiseaux dans les langues et les cultures du Niger; et sur la facon dont les oiseaux migrateurs ont montre qu?ils relient le Niger avec moins 93 autres pays, du Portugal et les iles Shetland vers l?est jusqu'a la Siberie, vers le sud par le Kazakhstan, la Kaukasus, et le Moyen-Orient vers Madagascar et l'Afrique du Sud, y compris presque tous les pays africains .


NOTES SUR L?IDENTIFICATION DE PAIRES D?ESPECES DIFFICILES A SEPARER

Des documents sur l?identification des paires et d?un trio d?especes difficiles a separer ont ete ajoutes :
- le Milan noir venant de l?Europe et le Milan a bec jaune qui niche enAfrique
- Outarde de Savile et Outarde a ventre noire
- Outarde arabe, Outarde de Denham et Outarde de Nubie
- Aigle de Wahberg et Aigle bott (formes pales)
En preparation:
- Rollier d Europe et Rollier d Abyssinie sans queue longue
- Heron strie juvenile et Bihoreau gris juvenile
- Autour gabar juvenile et Shikra juvenile

A la prochaine, Joost et Ulf

Nouvelles de la BaDON

2012-01-20 [ULi]

Chers tous,

Je viens d'ajouter des nouveaux aspects à la BaDON.  Normalement on ne vous informe pas de ces changements.  Comme cette fois-ci on a changé comment vos données sont affichées sur le site, on vous informe quand-même.

1) Depuis il ya deux jours les pages profil des utilisateurs sont ouverts au public.  Seulement les champs "Cité" et "Enrégistreé depuis" ne sont visible que quand on est enrégistré.  Ceci pour promouvoir notre communauté et la rendre un peu plus ouverte.  L'accés aux  pages profil est le plus facil par l'option "Statistiques utilisateurs".

2) Il est maintenant possible regarder toutes les photos dans la base de données par localisation.  Sur le ménu à droite sélectionnez "Localisations".  Sur la carte qui apparaît, zoomez sur la région d'intérêt.  Des marqueurs de localisation apparaissent.  Les marqueurs avec une ou plusieures photos attachées montrent un petit symbol photo.  Clickez sur le marquer pour voir les photos.  En revanche, vous pouvez aussi selectionner une localisation predéterminée dans le champ "Aller à".  Essayez par exemple are "Inselberg hills Torodi road" ou "Saga irrigation area".

3) Par défaut, les observations sur la page de démarrage sont les observations téléchargées le plus récemment.  Si vous préferéz voir les observations faites le plus récemment, vous n'avez qu'à sélectionner cet option à drotie en haut des observations.  Siv vous voulez toujours voir les observations faites le plus récemment, il faut bookmarquer le lien http://www.nibdab.org/db/?sort=od.

Bien de choses et bonnes observations!
Ulf

NiBDaB nouvelles

2011-11-23 [ULi]

Chers visiteurs,

La base de données ornithologique NiBDaB vient de fêter son premier anniversaire il y a quelques semaines. A cette occasion, nous vous proposons une importante mise à jour du site. Traduction en français par Bruno Portier: un grand merci!


Base de données

Le 23 octobre 2010, lors de la mise en ligne de notre site, nous avions écrit :

« La base de données ornithologique du Niger contient actuellement 25.900 observations de 456 espèces différentes et couvrant 130 blocs (carrés) d'un demi-degré de côté. »

Nous pouvons aujourd'hui écrire avec fierté :

« Au 18 novembre 2011, la base de données NiBDaB contient 37.015 observations de 476 espèces et couvrant 170 blocs d'un demi-degré de côté, avec des preuves de nidification pour 135 espèces, ainsi que 611 photos, toutes prises au Niger, illustrant pas moins de 230 espèces. »

Nous sommes réellement enchantés qu'en l'espace d'une année ces 11.000 données additionnelles puissent être collectées et que la couverture de 40 blocs supplémentaires ait pu être réalisée. La galerie photographique a connu un réel succès, grâce au « flair » d'Ulf Lieden. Des indications précieuses sur l'identification des espèces y sont souvent mentionnées en légende.  Continuez à encoder vos observations, avec ou sans photos, et encouragez d'autres à le faire également !

Notez qu'il est maintenant également possible d'inclure des commentaires pour les observations sans photos. Il suffit de cliquer sur le symbole 'i' à la fin de la ligne de l'observation. Comme pour les photos, l'auteur de l'observation sera informé qu'un commentaire a été posté.

Utilisation des données de la NiBDaB par d'autres organisations

L'intérêt pour l'usage des données de NiBDaB va grandissant et nous sommes fiers que BirdLife International ait souhaité pouvoir utiliser les observations de NiBDaB pour une évaluation de l'impact possible des changements climatiques sur la distribution des oiseaux dans les aires protégées en Afrique de l'Ouest.

Nous nous réjouissons également que Nik Borrow & Ron Demey aient sollicité l'usage des données de NiBDaB en vue de mettre à jour les cartes de distribution des espèces pour la prochaine édition à venir de leur Guide des Oiseaux d'Afrique de l'Ouest.

Dernières additions à la liste des oiseaux du Niger

Les deux dernières additions à la liste des oiseaux du Niger, toutes deux confirmées par des photos mises en ligne, sont le Martinet du Cap (Apus barbatus) à Gouré et l'Etourneau caronculé (Creatophora cinerea) à Mainé-Soroa. L'Est du pays est actuellement très actif sur le plan ornithologique et fournit de nombreuses découvertes mais il demeure bien moins prospecté que Niamey et ses environs.

Accès aux informations sensibles sur les espèces menacées

L'accès aux informations sensibles sur les espèces menacées a été modifié et restreint. Pour les quelques espèces suivantes : Vautour charognard, Gyps africain, Vautour de Rüppell, Vautour oricou, Vautour à tête blanche, Faucon pèlerin, Faucon lanier, Grue couronnée, Outarde arabe, Outarde de Denham et Outarde nubienne, seule une carte de répartition générale, sans indications de nidification et uniquement avec des symboles de présence dont la taille est indépendante des nombres d'observations par bloc. Les observations individuelles, les cartes et détails de nidification ne seront rendus disponibles que sur base d'une demande spéciale motivée, et exclusivement réservés à des organismes ou individus de confiance.

Espèces similaires.

Sous le menu 'documentation', nous vous proposons une section dédiée à l'identification de quelques espèces difficiles ou très similaires. Nous ajouterons très prochainement des informations sur la séparation du Milan à bec jaune (Milvus parasitus) et du Milan noir (Milvus migrans), ainsi que sur les formes pâles de l'Aigle botté (Hierraetus pennatus) et de l'Aigle de Wahlberg (Aquila wahlbergi).

Noms d'oiseaux en langues locales et légendes traditionnels du Niger sur les oiseaux.

Une première tentative d'inclure les noms d'oiseaux dans les langues nationales suivantes ' Haoussa, Zerma, Sonray, Gourmantché, Tamashek, Kanuri, Arabe et Toubou ' est en cours. Des histoires traditionnelles, légendes ou savoirs locaux sur les oiseaux seront également proposés. Nous espérons mettre en ligne cette section avant la fin de l'année. Vous pourrez apprécier la richesse des connaissances locales et, bien sûr, les compléter de vos propres connaissances.

Appel aux observations de Spatules blanches équipées de bagues de couleurs.

Csaba Pigniczki, coordinateur d'un projet hongrois de suivi des Spatules blanches, a posté le message suivant :

« Un programme de suivi de Spatules blanches par bagues de couleurs est actuellement mené par une équipe d'ornithologue d'Europe centrale. Il est possible que certaines de nos spatules blanches équipées de bagues colorées atteignent le sud du Sahara. Aussi, nous voudrions sensibiliser tous les ornithologues et observateurs au Niger, et dans les pays voisins, et leur demander d'attentivement vérifier la présence de bagues aux pattes de toutes les Spatules blanches. Si elles sont baguées, tentez de lire les bagues, notez les codes couleur et si possible prenez une photographie des individus bagués. Vous pouvez ensuite envoyez ces informations par email au coordinateur du projet : csaba.spoonbill@gmail.com
Une description détaillée et des photos des oiseaux bagués sont accessibles sur les sites suivants :
http://www.crb-photoguide.com/plale.htm
http://www.cr-birding.be/cr-EurSpoonbill.htm
Merci d'avance pour votre aide. »
Bien-sûr, nous espérons que vous entrerez toutes vos observations de spatules, blanches ou africaines, dans la base NiBDaB !

Expedition au Niger.

En septembre dernier, Joost a eu le plaisir de participer à une mission ornithologique dans le Massif de Termit avec le Projet Antilopes Sahélo-Sahariennes (projet ASS). Au total, 78 espèces d'oiseaux ont été recensées ' ce qui est très élevé pour une région désertique dont la pluviométrie atteint à peine 150 mm/an ' dont plus de 40 étaient des migrateurs européens qui venaient juste de traverser avec succès le Sahara. Voir autant de leurs 'oiseaux familiers' dans un environnement aussi grandiose, surprenant et différent, pourraient intéresser des ornithos européens et inciter le développement d'un écotourisme particulier dans la région. Et nous espérons bien évidemment que la réserve de Termit-Tin Toumma se verra accorder prochainement le statut de Zone d'Importance pour la Conservation des Oiseaux (ZICO).

Contacter les autres observateurs de NiBDaB.

Certains parmi vous ont émis le souhait de pouvoir contacter directement les autres utilisateurs de NiBDaB. Ulf travaille au développement d'un tel système de messagerie interne qui permettra aux utilisateurs connectés d'envoyer un message à tout autre utilisateur enregistré de NiBDaB. Dans la page 'Mon profil' de chaque utilisateur, il y aura une case à cocher intitulée 'Contact'. Par défaut, cette case ne sera pas cochée mais, une fois activée, les autres utilisateurs de NiBDaB pourront alors vous envoyer des messages par votre page profil.  En vous enverra un message d'explication quand ce service est disponible.

Par la même occasion, nous souhaiterions ajouter (à la liste des données publiques) le lieu de résidence de chaque utilisateur : la pays pour ceux résidant à l'étranger et la ville pour ceux résidant au Niger. Faites-nous savoir si cela vous convient. Nous pouvons également ajouter les noms et lieux de résidence des utilisateurs enregistrés mais qui n'ont pas encore encodé de données dans la NiBDaB. En ce cas, faites le nous savoir également.

Tous vos commentaires sur ce message sont les bienvenus, tout comme évidemment toutes vos nouvelles observations et photographies.

Bonnes observations, Joost & Ulf.

Nouvelle interface de requête de la BaDON

2010-11-28 [JBr]

Nous continuons à améliorer la BaDON pour en faire un outil puissant mais en même temps convivial et facile à utiliser, tant pour les ornithologues professionels que pour les simples amateurs d’oiseaux.  Nous sommes dès lors très heureux de vous annoncer le lancement d’une nouvelle interface de requête plus sophistiquée.

A partir de l'onnnglet “Observations” dans le menu à gauche vous pouvez dès maintenant sélectionner les observations sur base de prèsque tous les champs de la base de données.  Vous pouvez non seulement afficher toutes les observations d’une espèce sélectionnée, mais aussi sélectionner toutes les observations d‘une période ou d’une source particulière.  Vous voulez savoir quelles espèces nicheuses ont été trouvées pendant la saison de pluies de 2008@f0  Vous n’avez qu’à remplir les dates de la période pertinente, sélectionner “oui” dans le champ ‘Reproduction’, et cliquer sur ‘Appliquer’.  Un seul clic de souris suffira à exporter les observations pertinentes vers une feuille de calcul que vous pouvez télécharger pour analyses complémentaires.

Bonne utilisation et bonnes observations!

Ajouter vos propres images

2010-06-16 [ULi]

Voulez-vous vérifier une observation douteuse, documenter une espèce intéressante, ou simplement partager un moment spécial avec vos confrères?  Suivez seulement ces trois points simples.  Nous nous rejouissons de voir de vos images!